28.05.2014 |
Vanessa M.
Pourquoi s’intéresser au papier issu de sources durables ?

Les campagnes environnementales ont gagné du terrain à Hong Kong ces dernières années. La sensibilité connaissances du public sur la consommation responsable est en augmentation, mais peu de gens savent ce qui fait qu’un produit est responsable. Dans le cas du papier, l’idée que la consommation de papier issu de sources durables est une simple affaire de recyclage s’est répandue, alors qu’elle est inexacte.

Pour remédier à ce manque de connaissance, l’association du Management Environnemental d’Hong Kong a organisé un Forum sur le Bois et le Papier Durable à l’Université de Hong Kong. J’ai eu l’opportunité d’assister à ce forum en avril 2014, avec l’intervenante, Aniela Maria, Directrice Adjointe du développement durable et des relations avec les parties prenantes d’APP. Les autres intervenants invités au forum étaient  Robert Gibson, Professeur adjoint et Animateur sur le développement durable à l’Université d’Hong Kong ; et Gloria Chang, Campaign Manager à Greenpeace Hong Kong. Le forum était présidé par Billy Haul, Conférencier principal à l’Ecole de Biologie, HKU.

Robert a mis l’accent sur le fait que l’enjeu du papier durable en  expliquant qu’il ne s’agit pas seulement d’utiliser du papier recyclé mais aussi de veiller à ce que les fibres utilisées dans le papier viennent de forêts certifiées comme étant gérées de manière durable. Il explique que la raison fondamentale de veiller à la certification est que la déforestation provoque des dégâts environnementaux majeurs, ayant de graves implications.

La fragmentation des territoires, la destruction de l’habitat naturel et la dégradation des terres amènent à des changements climatiques et à l’extinction des espèces, qui ne sont pas seulement difficiles à gérer, mais qui sont quasiment irréversibles. Le papier qui est certifié comme étant issu de forêts gérées durablement est en général légèrement plus cher, puisque le coût de gestion des forêts est plus élevé, mais c’est un petit prix à payer pour empêcher la déforestation.

Malgré l’impact connu de la déforestation, les forêts continuent à disparaître partout dans le monde. Actuellement, des zones forestières de la taille d’un terrain de football sont perdues toutes les unes à deux secondes. De plus, selon un rapport de l’UNEP et d’Interpol, environ 30% du bois vendu chaque année dans le monde – évalué à 30-100 milliards de dollars– a été abattu illégalement. Avec seulement 9% des forêts certifiées dans le monde, les consommateurs et les entreprises doivent faire un effort volontaire pour acheter du papier et du bois certifiés afin de minimiser les risques environnementaux, financiers et les risques liées à la réputation causés par la déforestation.

Dans ce contexte, le rôle crucial que joue APP dans la conservation des forêts ne peut pas être plus clair. La consommation de papier augmente, et le les fibres recyclées ont un cycle de vie limité. La demande de papier augmentant, les plantations bien gérées et certifiées sont la meilleure solution afin d’assurer un approvisionnement à long terme de pâte à papier pour la fabrication de papier. Les grandes entreprises de pâte à papier et de papier telles qu’APP ont la responsabilité  de s’assurer que le papier est produit de manière durable, pour que les consommateurs puissent utiliser du papier sans pour autant contribuer, sans le savoir, à des dégâts environnementaux irréversibles.

Aniela a montré dans sa présentation que la gestion intégrée et durable des forêts est complexe et représente un réel défi, impliquant la participation et l’alignement de nombreuses parties prenantes. Tout seul, APP n’est qu’une organisation parmi tant d’autres. L’engagement de l’ensemble du secteur forestier est crucial pour le développement durable de l’industrie papetière. « Nous considérons notre politique de conservation forestière comme faisant partie d'un changement d'orientation plus vaste vers une meilleure gestion mondiale des ressources de la forêt. Pour favoriser un succès sur le long-terme, il faudra que beaucoup plus de partie-prenantes indonésiennes liées à la forêt s’engagent » a expliqué Aniela.

Tags:
Catégories:
commentaires (0)
voir toutes les videos ...
voir toutes les images ...
Tweets récents
Follow @AsiaPulpPaper