Agrégateur de contenus

null Pendant la saison sèche, APP Sinar Mas a formé 799 pompiers à OKI

Pendant la saison sèche, APP Sinar Mas a formé 799 pompiers à OKI

En prévision des incendies de forêt, le gouvernement provincial du sud de Sumatra, via l'agence régionale de gestion des catastrophes naturelles (BPBD), a cartographié environ 300 villages sujets aux incendies de terre et de forêt et APP Sinar Mas a déployé 799 pompiers formés.

APP Sinar Mas a réalisé une cartographie des zones sujettes aux incendies jusqu'à une distance de 5 km des limites de la concession afin pour identifier les zones les plus potentiellement touchées par des incendies de forêt. Pour les stratégies d'atténuation visant à réduire le risque de points critiques d'incendie, environ 799 pompiers formés ont été déployés en plusieurs points à proximité des concessions de la société. Les pompiers sont entièrement équipés, avec des hélicoptères de bombardement d'eau, des voitures de patrouille, des extincteurs, des tours de feu et des caméras de surveillance.

Trois hélicoptères de bombardement d'eau sont d’astreinte pendant la saison sèche de 2019 à proximité de la zone de concession de la société et de la zone d'Ogan Komering Ilir, connue pour être un district sec.

La stratégie de prévention est menée en collaboration avec la communauté via le système intégré de foresterie et d'agriculture, en travaillant avec les entreprises et les groupes communautaires pour des activités de socialisation et en éduquant le public sur le danger des cultures sur brûlis pour défricher la terre.

En prévision d'un incendie en 2019, l'entreprise unit ses forces à celles de l’armée nationale indonésienne, de la police nationale et du Conseil national indonésien pour la gestion des catastrophes naturelles.  Six postes conjoints étaient d’astreinte pour renforcer la sécurité dans la région en surveillant les points critiques.

La surveillance elle-même est effectuée directement pour détecter les points critiques avant que la zone de brûlage n'atteigne 0,1 hectare.  Grâce à ses nombreuses installations comme les 135 postes de surveillance, les 19 drones, les 23 tours de feu et les 35 mini-tours de feu, cet effort peut être réalisé de manière optimale.

Actifs associés

Related Stories