Agrégateur de contenus

null DMPA : Comment améliorer les conditions de vie tout en préservant l'environnement

DMPA : Comment améliorer les conditions de vie tout en préservant l'environnement

Si vous avez suivi nos médias sociaux et nos articles de blog, vous avez probablement déjà lu certaines histoires sur des communautés qui prospèrent grâce à notre programme Desa Makmur Peduli Api (DMPA). Mais que savez-vous du programme lui-même ? Comment le programme fonctionne-t-il réellement ? Nous allons le découvrir !

En bref, le DMPA est un programme qui contribue à améliorer la vie de nombreuses personnes autour de nos zones de concession et en même temps à protéger l'environnement. Il mobilise les villages et les communautés pour qu'ils s’engagent dans des pratiques agricoles durables qui contribuent à leur situation économique et à l'environnement.

Par exemple, nous encourageons notamment les gens à utiliser l'agriculture sédentaire, plus durable et plus rentable, au détriment des méthodes de défrichement sur brûlis, nuisibles à l'environnement. Ce faisant, nous apportons également une éducation, des services publics et un soutien financier pour faciliter la transition.

Comment avons-nous mis au point un programme aussi ambitieux ? Et bien, tout a commencé avec notre Politique de préservation des forêts, qui a permis de résoudre les conflits sociaux et les problèmes socio-économiques des communautés vivant près de la forêt. Cette expérience nous a appris que les villageois doivent être activement impliqués dans les efforts de gestion durable des forêts tout en exerçant des activités économiques à la fois durables et responsables.

En ayant cela à l’esprit, nous avons fait appel aux communautés coutumières et locales pour atteindre ces objectifs. Nous avons donc introduit le DMPA fin 2015 pour améliorer nos précédents programmes de développement communautaire. Grâce à ce nouveau programme, nous espérons que les villages et les communautés pourront jouer un rôle essentiel dans la gestion durable des forêts et atteindre en même temps une prospérité partagée.

Nous avons conçu le programme autour d'un principe de collaboration qui implique la participation active et la coordination entre toutes les parties prenantes : les villageois, les administrateurs des villages, les institutions villageoises partenaires, les ONG, les universitaires et nos fournisseurs qui gèrent les zones de concession locales.

Et pour réaliser notre engagement dans le cadre du FCP, malgré la complexité des conditions et des problèmes propres à chaque village, nous avons également conçu le programme DMPA autour de ces six piliers :

  1. La cartographie participative des ressources et des frontières

  2. Le transfert de technologies et de connaissances

  3. La protection et l’entretien des zones forestières

  4. La résolution et la prévention des conflits locaux

  5. Les partenariats en marketing des produits

  6. L’amélioration de la gestion des forêts et des moyens de subsistance

Ces piliers sont parfaits pour s'adapter aux conditions et contextes actuels de tout village cible, car ils sont appliqués par étapes progressives.

Ils visent à accroître les revenus et le bien-être économique des bénéficiaires, à améliorer les stocks et la sécurité alimentaires dans les villages cibles, à harmoniser les relations entre la communauté villageoise et notre fournisseur, à résoudre et à prévenir les conflits, à cibler le fonctionnement ou la création d'institutions économiques locales, ainsi qu'à accroître l'engagement actif des villageois et de l'administration du village dans la gestion des forêts et les efforts de préservation.

 

Mais comment avons-nous sélectionné les villages cibles ?

Tout d'abord, ils doivent être situés à l'intérieur de nos zones de concession ou dans un rayon de 3 km à l'extérieur. Deuxièmement, la communauté villageoise doit avoir un lien fort avec les ressources forestières de la concession. Enfin, nous examinons s'il y a eu des incendies de terre et de forêt au cours des trois dernières années autour du site, car notre objectif premier est de prévenir de tels incidents.

Actuellement, les villages que nous avons sélectionnés sont exclusivement dans cinq provinces d'Indonésie : Riau, Sud de Sumatra, Jambi, Kalimantan occidental et Kalimantan oriental. Mais nous sommes engagés pour continuer d'améliorer les conditions de vie dans toute l'Indonésie.

Au cours des quatre années depuis la mise en œuvre du programme, nous avons lentement constaté les résultats de nos efforts. Les communautés ont également exprimé leur satisfaction d'avoir rejoint le programme et ont partagé leurs réussites, comme celle de Lidat que nous avons couverte dans cet article.

Source : https://asiapulppaper.com/sustainability/people

Nous sommes heureux que le programme DMPA ait ouvert l'esprit des communautés villageoises afin qu'elles se joignent à nos efforts de préservation de la forêt, créant ainsi une collaboration étroite entre elles, les gouvernements régionaux, les ONG et les universitaires dans le même but d'assurer un meilleur lendemain.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le programme DMPA et lire d'autres histoires inspirantes des communautés villageoises dans ce bulletin. Pour obtenir d'autres histoires comme celles-ci, assurez-vous également de garder un œil sur les Histoires APP et de suivre nos comptes de médias sociaux sur InstagramFacebook et Twitter. A bientôt dans le prochain !

Actifs associés

Related Stories

Collaboration croisée : Autonomisation des femmes et protection de l'environnement

L'autonomisation des femmes et l'amélioration de leur statut socio-économique sont essentielles pour atteindre un développement durable. Ce n'est qu'en garantissant l'égalité des chances entre les hommes et les femmes que nous pourrons parvenir à une économie juste et inclusive, nous permettant de préserver notre environnement aujourd'hui pour les générations de demain.

Helping Indonesia advance to a cleaner water future

Through international and local collaborations, Asia Pulp & Paper (APP) Sinar Mas is helping Indonesia advance towards a cleaner and more sustainable water future.

The Future of These Animals are in Our Hands

Indonesia’s rich biodiversity homes more than 500 species that are vulnerable to extinction. Among them are three subspecies that play important roles in the ecosystem: Sumatran tigers, Sumatran elephants, and the Bornean orangutans.